Produits & Services Relations Investisseurs
Cerep ? News Evénéments & Conférences Contacts Téléchargements FAQs
Cerep home
Your data onlineCatalog online
Accueil > Relations investisseurs > Informations financières > Les faits marquants
Les faits marquants
2013 2012 2011 2010 2009 2008 2007 2006 2005 [2004-1998]
Evènements importants survenus au cours de l’exercice

Activités poursuivies
Le 3 mars 2010, Cerep SA a reçu l’autorisation nécessaire (ou "business license") à la création d’une filiale – Cerep Limited – à Shanghai, en Chine. Elle a vocation, à l’avenir, à fournir des prestations de services précliniques pour l’industrie pharmaceutique. Depuis 2009, la Société est locataire de locaux à Shanghai.
Depuis le 19 mars 2010, les titres de la Société ont fait l’objet d’un transfert de marché de cotation. En effet, ceux-ci ont été radiés des négociations sur Euronext Paris et admis concomitamment aux négociations sur Alternext. Corrélativement Cerep a conclu un contrat de Listing Sponsor avec Exane BNP Paribas à compter de juin 2010.
Par contrat en date du 3 août 2010, la Société a confié au prestataire de services d'investissements Exane, la mise en œuvre d'un contrat de liquidité conforme à la charte de déontologie établie par l'AMAFI, approuvée par l'Autorité des marchés financiers.
Le 29 octobre 2010, Cerep a annoncé la poursuite de sa collaboration BioPrint® avec Roche.
En décembre 2010, Cerep a décidé d’engager la réorganisation de ses opérations, considérant la baisse de chiffre d’affaires constatée au cours des deux derniers exercices. Dans ce cadre, le siège social, actuellement à Paris, sera déménagé à Celle l'Evescault, dans la Vienne, qui abrite déjà les principaux laboratoires du Groupe. Les bureaux parisiens de la Société seront fermés. De plus, un plan de restructuration des opérations de Cerep SA a été présenté au comité d'entreprise. La réorganisation envisagée inclut un PSE touchant 41 salariés, sur les 205 que compte à ce jour.

Activités abandonnées
En 2006, une action civile en demande de dommages et intérêts pour un montant de 9 millions d’euros avait été entamée par deux anciens salariés d’Anceris. Le Tribunal de Grande Instance, qui a rendu sa décision en mars 2010, a débouté en première instance les demandeurs de l’ensemble de leurs réclamations.
Au cours du premier semestre, la société Averion n’a pas été en mesure de verser à Cerep les intérêts de la dette contractée dans le cadre de la cession, en 2007, de la société Hesperion. Averion s’est rapprochée de Cerep pour discuter d’une renégociation de la dette lui permettant de faire face à ses échéances. En décembre 2010, un avenant au contrat de prêt conclu le 31 octobre 2007 à l'occasion de la cession de la filiale Hesperion a été conclu entre les deux parties.


Les info-clés
Cerep dans le monde
Mission & stratégie
Gouvernance d'entreprise
Informations financières
Les faits marquants
Les perspectives
Les chiffres-clés
L'action Cerep
News & événements
Communiqués
Conférences
Infos actionnaires
Calendrier financier
Assemblée générale
Informations réglementées
Documents accessibles au public
Documents financiers
Contact investisseurs

English :: Accueil :: Plan du site :: Mentions légales :: Crédits